Discussion:
et ils nous traitent de cnspirationnistes ?
(trop ancien pour répondre)
Ecowarrior
2017-05-08 11:22:33 UTC
Permalink
Raw Message
Ces fils de pute voudraient nous prendre notre âmes qu'il le feraient !

http://www.lepoint.fr/presidentielle/avez-vous-vote-sous-l-emprise-de-vos-hormones-08-05-2017-2125698_3121.php
Sam Gratt
2017-05-08 11:29:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Ecowarrior
Ces fils de pute voudraient nous prendre notre âmes qu'il le feraient !
A mon avis, c'est déjà fait.
Yannix
2017-05-14 06:41:55 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sam Gratt
Post by Ecowarrior
Ces fils de pute voudraient nous prendre notre âmes qu'il le feraient !
A mon avis, c'est déjà fait.
Vous parlez pour vos cas personnels j'imagine ? Parce que pour mon cas,
je leurs souhaite bien du courage ! ;-)

X.
--
Post by Sam Gratt
Post by Ecowarrior
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Gloops
2017-05-08 11:57:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Ecowarrior
Ces fils de pute voudraient nous prendre notre âmes qu'il le feraient !
http://www.lepoint.fr/presidentielle/avez-vous-vote-sous-l-emprise-de-vos-hormones-08-05-2017-2125698_3121.php
Peut-être.
Le sujet est que tu auras beaucoup plus tendance à voter pour une
blondinette qu'une blondasse, et que de l'autre côté c'est valable
aussi, un "beau gosse" aura bien plus de succès qu'un ventripotent.
Répéter "Travailleurs, travailleuses" sur un ton gnangnan tous les sept
ans est rarement payant, apprendre à le faire bien coûte des sous ou du
temps, là j'étends le sujet.

En principe, nous équilibrons ce penchant par la raison, qui veut que si
la blondasse a de meilleures idées que la blondinette ça vaut peut-être
le coup de se rappeler que c'est du pouvoir qu'on parle. Et pareil entre
le ventripotent et le beau gosse.

Dans quelques moments dans l'existence, l'appel des sens est plus fort,
et si ça tombe au moment des élections, ça peut influencer la société.

C'est un point d'approche de la discipline, après je te renvoie à
l'article qui va bien au-delà.

Que la presse ait une telle prise sur les décisions, en mettant en avant
le beau gosse, laisse s'interroger sur la phase d'équilibrage de la
décision par la raison. Et si pour nombre de nos concitoyen(ne)s ça
passait carrément au-dessus ? Il est beau gosse, je le veux, je l'élis ?

Chercher à manipuler l'opinion est de "bonne guerre", c'est ça le métier
de politique, quand ça consiste à faire tout pour être élu. Là où ça
dépasse les limites de l'éthique, c'est quand ça consiste à détourner
les moyens de l'école, pour que non seulement nombre de citoyens ne
pensent plus à mettre en œuvre leur raison le jour d'un scrutin, mais
qu'un nombre croissant n'en aient plus les moyens. "C'est qu'est-ce que
je dis" a alors tendance à n'être plus une plaisanterie que pour
quelques privilégiés. Pour les autres, seul compte le joli minois du
candidat, et les compliments dithyrambiques qui en auront été faits par
la presse, canal "officiel" de diffusion, officiellement d'information,
en fait de consignes.

Si chercher à manipuler l'opinion est de bonne guerre pour un
politicien, se laisser manipuler, pour l'électeur, est grave. Ou alors,
il faut que ça n'arrive que sciemment, et qu'on sache exactement à quoi
on renonce en faisant ça.

Voici la question à laquelle nous sommes confrontés : comment provoquer
une prise de conscience, susceptible de réenclencher la phase de mise en
œuvre de la raison pendant le processus électoral ?

Les professions du spectacle sont certes aux premières loges pour
s'occuper de ça, mais ça ne nous empêche pas de leur filer un coup de main.

Si on veut faire des interventions dans le métro il ne faut pas les
rater, car on sollicite l'attention des gens à un moment où ils aiment
bien être tranquilles, donc la moindre des choses, encore une fois, est
de ne pas rater son intervention, pour qu'en échange de leur attention
les gens reçoivent quelque chose.

D'autres contextes peuvent être propices.

Je laisse la parole à un intermittent du spectacle, peut-être ?
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Ecowarrior
2017-05-12 22:53:29 UTC
Permalink
Raw Message
Cher Gllops je vous invite à lire:
https://www.ummo-sciences.org/fr/D118.htm
https://www.ummo-sciences.org/fr/D119.htm
Post by Gloops
Peut-être.
Le sujet est que tu auras beaucoup plus tendance à voter pour une
blondinette qu'une blondasse, et que de l'autre côté c'est valable
aussi, un "beau gosse" aura bien plus de succès qu'un ventripotent.
Répéter "Travailleurs, travailleuses" sur un ton gnangnan tous les sept
ans est rarement payant, apprendre à le faire bien coûte des sous ou du
temps, là j'étends le sujet.
En principe, nous équilibrons ce penchant par la raison, qui veut que si
la blondasse a de meilleures idées que la blondinette ça vaut peut-être
le coup de se rappeler que c'est du pouvoir qu'on parle. Et pareil entre
le ventripotent et le beau gosse.
Dans quelques moments dans l'existence, l'appel des sens est plus fort,
et si ça tombe au moment des élections, ça peut influencer la société.
C'est un point d'approche de la discipline, après je te renvoie à
l'article qui va bien au-delà.
Que la presse ait une telle prise sur les décisions, en mettant en avant
le beau gosse, laisse s'interroger sur la phase d'équilibrage de la
décision par la raison. Et si pour nombre de nos concitoyen(ne)s ça
passait carrément au-dessus ? Il est beau gosse, je le veux, je l'élis ?
Chercher à manipuler l'opinion est de "bonne guerre", c'est ça le métier
de politique, quand ça consiste à faire tout pour être élu. Là où ça
dépasse les limites de l'éthique, c'est quand ça consiste à détourner
les moyens de l'école, pour que non seulement nombre de citoyens ne
pensent plus à mettre en œuvre leur raison le jour d'un scrutin, mais
qu'un nombre croissant n'en aient plus les moyens. "C'est qu'est-ce que
je dis" a alors tendance à n'être plus une plaisanterie que pour
quelques privilégiés. Pour les autres, seul compte le joli minois du
candidat, et les compliments dithyrambiques qui en auront été faits par
la presse, canal "officiel" de diffusion, officiellement d'information,
en fait de consignes.
Si chercher à manipuler l'opinion est de bonne guerre pour un
politicien, se laisser manipuler, pour l'électeur, est grave. Ou alors,
il faut que ça n'arrive que sciemment, et qu'on sache exactement à quoi
on renonce en faisant ça.
Voici la question à laquelle nous sommes confrontés : comment provoquer
une prise de conscience, susceptible de réenclencher la phase de mise en
œuvre de la raison pendant le processus électoral ?
Les professions du spectacle sont certes aux premières loges pour
s'occuper de ça, mais ça ne nous empêche pas de leur filer un coup de main.
Si on veut faire des interventions dans le métro il ne faut pas les
rater, car on sollicite l'attention des gens à un moment où ils aiment
bien être tranquilles, donc la moindre des choses, encore une fois, est
de ne pas rater son intervention, pour qu'en échange de leur attention
les gens reçoivent quelque chose.
D'autres contextes peuvent être propices.
Je laisse la parole à un intermittent du spectacle, peut-être ?
Nicolas Krebs
2017-05-08 20:12:01 UTC
Permalink
Raw Message
Subject: et ils nous traitent de cnspirationnistes ?
Ces fils de pute voudraient nous prendre notre âmes qu'il le feraient !
Bonjour Ecowarrior et bienvenue dans fr.soc.complots.
Êtes vous prêt à discuter ?
--
« Puis les choses ont terriblement mal tourné. On a appris que le
terroriste présumé de Norvège n'était pas musulman. Il détestait les
musulmans. Et il admirait Pamela Geller. »
Ecowarrior
2017-05-12 22:53:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Nicolas Krebs
Subject: et ils nous traitent de cnspirationnistes ?
Ces fils de pute voudraient nous prendre notre âmes qu'il le feraient !
Bonjour Ecowarrior et bienvenue dans fr.soc.complots.
Êtes vous prêt à discuter ?
Je discute pas la ? Pour info avant de poursuivre je vous invite à lire
cette analyse de la situation faite déja en 1980.

https://www.ummo-sciences.org/fr/D118.htm
Nicolas Krebs
2017-05-13 19:00:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Ecowarrior
Post by Nicolas Krebs
Bonjour Ecowarrior et bienvenue dans fr.soc.complots.
Êtes vous prêt à discuter ?
Je discute pas la ?
Vous aviez juste publié un article, et il arrive souvent que des
contributeurs s'y limitent, sans rien publier d'autre à la suite.
Post by Ecowarrior
https://www.ummo-sciences.org/fr/D118.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ummo
--
« Puis les choses ont terriblement mal tourné. On a appris que le
terroriste présumé de Norvège n'était pas musulman. Il détestait les
musulmans. Et il admirait Pamela Geller. »
Yannix
2017-05-14 06:57:05 UTC
Permalink
Raw Message
[copie et suivi à fr.sci.zetetique]
Ecowarrior écrivit dans l'article
[...]
Post by Ecowarrior
https://www.ummo-sciences.org/fr/D118.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ummo
Loading Image...

Moi, je dirais que c'est une boîte 5 vitesses + la marche arrière.

Mais bon... C'est vous qui voyez, hein ? ;-)

X.
--
Post by Ecowarrior
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Loading...