Discussion:
911 - 10 faits irréfutables sur le 11 Septembre
Add Reply
Zulu
2018-05-15 16:33:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
10 faits irréfutables sur le 11 Septembre

1. Les autorités américaines n’ont pas réussi à retrouver, arrêter,
juger, et punir une seule personne responsable du crime contre
l’humanité commis le 11 Septembre.

2. Lorsqu’elles ont annoncé leur décision d’attaquer l’Afghanistan, les
autorités américaines n’ont pas apporté la preuve que le crime du 11
Septembre était lié, d’une quelconque façon, à l’Afghanistan. En fait,
les preuves n’ont toujours pas été produites.

3. Le gouvernement des États-Unis n’a pas permis une enquête sur les
événements du 11 Septembre qui auraient pu satisfaire à des normes
internationales minimales : la Commission sur le 11/9 n’a été ni
indépendante ni impartiale, et son enquête n’a été ni approfondie ni
transparente.

4. Bien qu’Oussama ben Laden ait été dépeint en chef terroriste, les
autorités judiciaires des États-Unis n’ont pas réussi à l’inculper dans
le cadre du 11 Septembre. Il n’était même pas recherché pour une
quelconque connexion avec ce crime.

5. Les autorités des États-Unis n’ont pas réussi à fournir des preuves
claires et convaincantes démontrant que les 19 personnes désignées par
le FBI comme pirates de l’air avaient embarqué à bord des avions
qu’elles auraient par la suite détournés.

6. Les autorités américaines n’ont pas réussi à produire des preuves
claires et convaincantes démontrant que les avions de ligne se sont
écrasés aux différents sites le 11 Septembre.

7. Les autorités américaines n’ont pas expliqué pourquoi plus de 1 100
personnes, présentes au World Trade Center le 11 Septembre, ont disparu.

8. Les autorités américaines ont indemnisé les familles des victimes du
11 Septembre qui ont accepté de renoncer à leur droit d’intenter de
futures actions en justice. L’indemnisation a dépassé d’au moins sept
fois le montant versé aux familles des pompiers décédés lors des
opérations de sauvetage du 11 Septembre.

9. Les autorités américaines n’ont pas expliqué l’impact des nombreux
exercices militaires effectués le matin du 11 Septembre – y compris la
simulation de détournements d’avions – sur le déroulé de ce meurtre de
masse.

10. Les autorités américaines ont promu de nombreux fonctionnaires qui,
selon le compte rendu officiel du 11 Septembre, n’avaient pas rempli
leurs fonctions le jour des attentats. Aucune personne n’a été tenue
responsable, au gouvernement, de ce qui s’est passé avant le 11 Septembre.

Conclusion

Les faits ci-dessus suffisent pour rejeter le compte rendu officiel du
11 Septembre et considérer l’administration du président George W. Bush
comme le principal suspect pour ce crime contre l’humanité. Bien que les
faits ne suffisent pas à incriminer spécifiquement des individus, ils
permettent de tirer des conclusions générales sur la dangerosité du
régime américain et sur la complicité de la classe politique, des
principaux médias, du monde universitaire et du système judiciaire des
pays membres de l’OTAN, qui ont couvert le crime du 11 Septembre et
protégé ses responsables.


http://www.reopen911.info/News/2018/05/04/10-faits-irrefutables-sur-le-11-septembre/


J'ajouterais qu'à ce jour le NIST a toujours refusé de communiquer les
paramètres utilisés pour établir ses modèles afin d'expliquer le
comportement des WTC 1, 2 et 7.

Ce simple fait interdit la vérification par des pairs de la validité des
modèles utilisés et donc des conclusions élaborées à partir de ceux-ci.

Sur le plan scientifique, les rapports du NIST n'ont donc AUCUNE VALEUR.
Nicolas Krebs
2018-05-15 18:24:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Newsgroups: fr.soc.politique, fr.sci.zetetique, fr.soc.complots
Followup-To: fr.soc.politique
Salut Zulu, toujours trop lâche pour discuter avec moi ?
Sacrée tarlouze !
--
« Puis les choses ont terriblement mal tourné. On a appris que le
terroriste présumé de Norvège n'était pas musulman. Il détestait les
musulmans. Et il admirait Pamela Geller. »
Loading...