Discussion:
Communiqué de l'Élysée
(trop ancien pour répondre)
K.
2018-04-15 21:30:33 UTC
Permalink
Tes choses sérieuses c'est assassiner des millions voire des dizaines
et des centaines de millions d'êtres humains.
C'est tout ? Pourquoi ne pas aller jusqu'au milliard ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones#Message
Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 [500 millions
d'individus] en perpétuel équilibre avec la nature
http://www.worldometers.info/fr/population-mondiale/
Une rapide soustraction montre que pour se conformer aux desiderata des
élites mondialistes il faudrait liquider au moins 7,1 milliards d'individus.
L'article Wikipedia en français manque de précision.

Il est plus raisonnable de voir dans les Georgia Guidestones des nouvelles
Tables de la Loi destinées à un monde post-apocalyptique. Le monument a
été érigé en pleine guerre froide, alors que le risque d'une
catastrophe nucléaire était dans tous les esprits.

Le 1er commandement signifie que, dans le cas où il y aurait très peu de
survivants à un cataclysme, il faudrait reconstruire le monde sur de
nouvelles bases, en limitant la population mondiale à 500 millions
d'individus, étant entendu que la population serait alors inférieure à
ce chiffre.

Il ne s'agit donc pas de "liquider" 7 milliards d'individus, mais
d'adapter la démographie aux ressources naturelles. Cette préoccupation
écologique est d'ailleurs omniprésente dans les autres commandements,
inspirés de la philosophie de Thomas Paine, qui prônent le respect de la
nature et la tolérance.

Pour en savoir plus sur les Georgia Guidestones :

"American Stonehenge: Monumental Instructions for the Post-Apocalypse"
https://www.wired.com/2009/04/ff-guidestones/

Documentaires :

"The Georgia Guidestones Movie"


"Georgia Guidestones"

K.
2018-04-16 07:12:38 UTC
Permalink
Post by K.
Tes choses sérieuses c'est assassiner des millions voire des
dizaines et des centaines de millions d'êtres humains.
C'est tout ? Pourquoi ne pas aller jusqu'au milliard ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones#Message
Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 [500 millions
d'individus] en perpétuel équilibre avec la nature
http://www.worldometers.info/fr/population-mondiale/
Une rapide soustraction montre que pour se conformer aux desiderata
des élites mondialistes il faudrait liquider au moins 7,1 milliards
d'individus.
L'article Wikipedia en français manque de précision.
Il est plus raisonnable de voir dans les Georgia Guidestones des
nouvelles Tables de la Loi destinées à un monde post-apocalyptique. Le
monument a été érigé en pleine guerre froide, alors que le risque d'une
catastrophe nucléaire était dans tous les esprits.
Le 1er commandement signifie que, dans le cas où il y aurait très peu de
survivants à un cataclysme, il faudrait reconstruire le monde sur de
nouvelles bases, en limitant la population mondiale à 500 millions
d'individus, étant entendu que la population serait alors inférieure à
ce chiffre.
Il ne s'agit donc pas de "liquider" 7 milliards d'individus, mais
d'adapter la démographie aux ressources naturelles. Cette préoccupation
écologique est d'ailleurs omniprésente dans les autres commandements,
inspirés de la philosophie de Thomas Paine, qui prônent le respect de la
nature et la tolérance.
"American Stonehenge: Monumental Instructions for the Post-Apocalypse"
https://www.wired.com/2009/04/ff-guidestones/
"The Georgia Guidestones Movie"
http://youtu.be/jKOakBPOdmc
"Georgia Guidestones"
http://youtu.be/mDszhhNZpwM
Comment faire pour passer sans heurt de 7,6 milliards d'êtres humains à
moins de 500 millions ? Il faudrait appliquer une politique de l'enfant
unique et du mariage tardif. Tous les 30 ans un homme et une femme
donnent un seul enfant. Ça permet de diviser par 2 l'effectif des
générations (tous les 30 ans). L'humanité actuelle comporte 3
générations : de 0 à 30 ans, de 30 à 60 ans, de 60 à 90 ans. Seule la
génération de 0 à 30 fournit son enfant unique (les autres ont déjà
leurs enfants). La génération de 0 à 30 ans comporte 65% de la
population soit 5 milliards d'être humains. Je suppose, pour simplifier,
que ce pourcentage est constant, les vieux vivant moins longtemps du
fait qu'il y a moins de jeunes pour s'occuper d'eux.
numéro de la effectif en milliards de effectif
génération 0 à 30 ans la génération 0 à 30 ans total
0 5 7,5
1 2,5 4,75
2 1,25 1,875
3 0,625 0,9375
4 0,3125 0,46875
Pour passer de 7,5 milliards à moins de 500 millions il faudrait 120 ans
avec une discipline de fer que seul un régime communiste dictatorial est
capable d'imposer. La population mondiale continuera donc de croître,
toutes choses étant égales par ailleurs.
Le plan de la décroissance harmonieuse étant impraticable, les élites
mondialistes ont pris d'autres dispositions.
Quelles sont-elles ?
a. La baisse drastique de la consommation d'énergie primaire (sous
prétexte de passage aux intermittentes afin de lutter contre le RCA qui
a été inventé afin de justifier la baisse de la consommation d'énergie
primaire).
b. Le mélange de populations ne se supportant pas.
c. L'affaiblissement des états et leur remplacement par des entités
terroristes ne vivant que par et pour la prédation exercée sur l'espèce
humaine.
La baisse de la consommation de l'énergie primaire entraînera
mécaniquement la baisse drastique de la longévité, du niveau de vie et
de l'harmonie sociale. Les groupes d'êtres humains entreront en
concurrence acharnée pour l'accès aux ressources. Cette concurrence sera
aggravée par le fait que des populations se haïssant profondément
vivront sur le même territoire. Et bien entendu la disparition des états
et leur remplacement par le règne des mafias permettra de réintroduire
le servage puis l'esclavage.
Avec les guerres civiles qui éclateront partout, la lutte pour l'accès
aux ressources, la baisse de l'hygiène, donc les épidémies, la prédation
des mafias on peut arriver en quelques dizaines d'années à moins de 500
millions de survivants sur terre, tous jeunes, sélectionnés par
l'impitoyable struggle for life, les chocs microbiens et peut-être même
par des groupes chargés de repérer les profils génétiques intéressants.
Ce plan peut-il être immédiatement appliqué ? Non et pour une raison
majeure. Il existe à travers le monde des centrales nucléaires, des
déchets radioactifs, des armes atomiques. En cas d'effondrement sociétal
il est impossible de surveiller tout cela. Il faut donc arrêter toutes
les centrales et enfouir tous les déchets à grande profondeur avant que
ne commencent la grande purge. Dans le cas contraire le chaos social
risquerait de déboucher sur une contamination massive de la terre et
très longue durée (de l'ordre de 2 milliards d'années pour le
plutonium). Tout ce qui a trait aux centrales nucléaires, aux déchets
radioactifs et aux armes atomiques sera réglé d'ici 2050 et la purge
pourra alors commencer. Et à la fin du XXIe siècle il ne restera plus
qu'un nombre très bas d'êtres humains.
On en arrive au point important. L'humanité aura tellement régressé
qu'elle ne pourra pas redémarrer par elle-même. Il faut donc qu'un noyau
de personnes très savantes, éduquées, intelligentes soit mis à l'abri,
disposant de technologies de pointe, de robots, de laboratoires afin,
éventuellement, de redémarrer l'aventure humaine avec quelques centaines
de millions d'êtres humains.
N'oublions pas le plus intéressant : un plan de repopulation basé sur
un tri sélectif avec un ratio de 1 homme pour 10 femmes, ces dernières
étant sélectionnées pour leurs qualités stimulantes et leur
attractivité. (cf. Dr Strangelove)
Ou pas, car ce noyau peut très bien décider
de se passer des "brutes épaisses" et les laisser s'enfoncer jusqu'à
qu'il ne reste plus que quelques millions de chasseurs-cueilleurs qui
pourront servir de réservoir génétique et n'auront plus qu'un impact
ridicule sur la planète. C'est ma thèse et ce noyau regroupant l'élite
intellectuelle constitue la matriochka la plus interne du mondialisme.
Les gens comme moi n'en feront pas partie, pas assez intelligents, pas
assez productifs sur le plan intellectuel et de toute façon trop vieux.
Ce qui signifie que ce noyau ne concernera que 0,001% de l'espèce
humaine. Sois certain d'une chose, étant plus con que moi tu n'en feras
pas partie. :-D
Zut alors... Moi qui comptais réserver une place dans la matriochka, je
suis déçu.
Une dernière remarque : tout ce qui est exprimé dans ce post s'appuie
sur des faits politiques, économiques et sur la raison. Alors
épargne-moi tes gros sabots complotistes.
Je vais chausser mes charentaises pour vous répondre.

Votre scénario est plausible si l'on admet le postulat qu'il existe une
"élite mondialiste" qui serait organisée et disposerait d'un *plan*
visant à accaparer les ressources de la planète pour satisfaire son
appétit vorace.

Dans ce scénario, vous arrivez à placer le réchauffement climatique
anthropique (une supercherie, évidemment), le mélange des populations
(insupportable, évidemment) et - si j'ai bien décrypté - l'Union
européenne dont la finalité serait la destruction des nations.

En gros, tout ce que vous abhorrez ferait partie de ce projet
machiavélique ourdi par des élites malfaisantes.

Les quelques remarques qui suivent ne visent pas à vous convaincre que
votre perception est erronée - je sais que c'est impossible - mais à
soulever quelques objections qui pourraient éventuellement remettre en
cause le bien fondé de votre raisonnement.

Tout d'abord, l'existence d'"élites mondialistes" que vous évoquez comme
une évidence, n'est pas démontrée.

Le mondialisme, un concept né dans les années 1980 dans les milieux
complotistes, alimente les fantasmes de l'extrême droite mais n'a pas de
fondement objectif. C'est un mot fantoche que l'on agite comme un
repoussoir.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mondialisme

Ensuite, affirmer que ces "élites" seraient malfaisantes, égoïstes,
uniquement préoccupées de leur bien-être personnel peut sembler en
contradiction avec ce que l'on observe dans la réalité.

La philosophie de l'altruisme efficace (effective altruism), par exemple,
rassemble de nombreux décideurs, comme le cofondateur de PayPal, Peter
Thiel, celui de Skype, Jaan Tallinn, ou encore la Fondation
Bill-et-Melinda-Gates qui oeuvrent pour le bien de l'humanité dans les
domaines de l'éducation, de l'accès aux nouvelles technologies et de la
santé, partout dans le monde.

On peut donc penser qu'à l'inverse du schéma que vous proposez, le fait
de faire partie d'une élite, d'avoir un poids économique, va de pair
avec une plus grande conscience de ses responsabilités vis-à-vis du
reste de l'humanité, en particulier des plus déshérités.

Enfin, pour en revenir aux Georgia Guidestones, il semble absurde, de la
part de ceux qui ont souhaité construire ce monument pour adresser un
message à l'humanité, d'avoir gravé dans la pierre, au vu et au su de
tous, leurs intentions génocidaires.

Quel serait le but d'une telle publicité ? C'est évidemment absurde,
d'autant plus que les autres commandements (respect de la nature,
tolérance) sont en totale contradiction avec ce message.

En conclusion, j'observe que vous vous êtes contenté d'exposer *votre*
interprétation sans répondre à la mienne qui a l'avantage d'être
cohérente et d'être conforme au principe du rasoir d'Ockham puisqu'elle
n'a nul besoin de faire appel à une machination compliquée.

À travers votre interprétation, on ressent la peur et la méfiance,
survivance de comportements primitifs qui ont leur siège dans
l'archipallium, le cerveau reptilien.

Durant des dizaines de milliers d'années, avant le Mésolithique, l'homme
a vécu la situation précaire de chasseur-cueilleur et s'est adapté à
son environnement en développant des réflexes de survie.

Dans cet environnement très hostile, où l'on était à la merci des
animaux sauvages et des tribus ennemies, où le moindre buisson pouvait
cacher un danger mortel, il fallait constamment être sur ses gardes.

Notre cerveau reptilien garde la trace de cette longue période
d'insécurité qui a marqué notre évolution.

Le conspirationnisme est une forme de pensée reptilienne liée à ces
comportements primitifs.

Face à plusieurs interprétations possibles d'un même phénomène,
l'homme est naturellement porté à choisir la plus inquiétante, car
c'est celle qui lui assure le plus de chances de survie. Nous sommes donc
naturellement paranoïaques.

Cependant, notre cortex cérébral s'est développé et nous a permis de
mieux contrôler nos pulsions. Et c'est tant mieux ! C'est ce qui nous
permet, par exemple, de pouvoir admirer un coucher de soleil sur la plage
sans frissonner à l'idée qu'un ennemi pourrait surgir dans notre dos.

Il en est de même avec les Georgia Guidestones. On peut y voir un message
de sagesse un peu naïf adressé à l'humanité. Mais on peut aussi y
voir, comme vous le faites, quelque chose de beaucoup plus inquiétant.

Chacun est libre d'y voir ce qu'il veut, en fonction de son idiosyncrasie
et de sa faculté à contrôler ses peurs primitives.

"John Cage - Yoko Ono - Georgia Stone"


Loading...